En France, tout le monde "online"?

Adapté d’un article du Journal du Net.
On le sait, l’utilisation d’internet par les français est en pleine croissance, mais que disent les chiffres concrètement?
C’est ce qu’analyse le Journal du Net dans un article paru aujourd’hui (basé sur des chiffres d’une étude médiamétrie).
On remarque alors que l’ensemble de l’activité Web augmente dans notre vieille France, avec plus d’un français sur deux de plus de 11 ans ayant utilisé l’internet au cours de l’année 2005 (26,1 millions contre 23,7 en 2004).
On remarque également que le rabâchage permanent des divers sites de e-Commerce (ainsi que le bouche à oreille certainement) paie et a permis d’accroître la confiance dans l’achat en ligne. De 23% d’internautes se disant confiants en 2001, nous avons aujourd’hui atteint un taux de confiance de 57%. Ce qu’il est intéressant de voir est que le taux d’achat est réellement intimement lié au taux de confiance. En effet, en 2002, si seuls 29,7% des internautes avait sauté le pas, ils sont aujourd’hui 51,2%. Peut-on alors déduire que « seule » l’absence de confiance représente un frein à l’achat en ligne? Sans doute pas, mais il est fort probable qu’il joue vraiment un rôle crucial dans la décision d’acheter en ligne, et la plupart des e-Commerçants l’ont bien compris.
Autre croissance importante cette année est celle de la vitesse de connexion. En effet, 8 foyers connectés sur 10 le sont à haut débit, la croissance de taux d’équipement en haut-débit sur la période 2004-2005 atteignant donc les +81%. Ces chiffres « justifient » l’envolée des publicités « interactives » (bandes annonces, mini-jeux), bien qu’il ne soit pas dit que ces publicités aient plus de potentiel que les annonces ciblées de type adwords, mais c’est un autre débat.
Qu’en est-il des blogs?
La « blog-attitude » en France s’est extrêmement développée en 2005, 28,6% des internautes ayant visité « au moins un blog » dans le mois précédent l’enquête.
La plupart des bloggueurs apparait comme se situant dans la tranche 11-24 ans (11-15: 35% ; 16-24: 47%), ces chiffres s’avérant « logiques », 86% des 13-24 ans s’étant connectés à l’internet en décembre 2005. Ces chiffres mènent cependant à une problématique: Comment cibler les 11-24 ans, sur les blogs ou ailleurs, cette cible étant si ardue à rendre fidèle.
L’année 2006 s’annonce très positive pour le développement de l’internet en France!

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.