Fraude au clic

Le « Search Engine Marketing » a beau avoir le vent en poupe et être annoncé comme mode de publicité en ligne à la plus grande progression revenu d’ici 2010, il n’est pas sans défaut.
En effet, il s’avère être le mode de publicité ayant le plus fort taux de « fraude au clic », une méthode utilisée par les concurrents de certains annonceurs pour ruiner ces derniers, en cliquant de manière quasi-permanente sur la publicité dudit concurrent afin de faire exploser ses charges de publicité.
Google, au revenu annuel de 6,1 milliards de dollar principalement avec ces petits encarts publicitaires s’affichant lors des diverses recherches, a accepté de reverser 90 millions de dollars aux firmes touchées par cette fraude. Ainsi, comme le dit Danny Sullivan, de SearchEngineWatch.com, Google déclare que la fraude représente à peine 1% des clics, un chiffre semblant bien faible comparé aux différents estimations disponibles.
Il est tout de même important de noter que Google n’est pas la seule compagnie inquiétée dans cette affaire, Yahoo faisant également partie des sociétés en procès avec des annonceurs.
Source: Yahoo News/ USA Today : 10 Mars 2006

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.

Une réflexion au sujet de « Fraude au clic »

Les commentaires sont fermés.