Spore – De cellule à Voie lactée

Le salon E3 (Electronic Entertainement Expo), l’un des plus gros événements de l’électronique ludique avait lieu il y a quelques jours à Los Angeles.
Sony et Nintendo en ont profité pour présenter leur console « next generation » à venir, pour concurrencer la ‘Xbox 360’, mais ce n’est pas le sujet de ce billet.
Je vais vous parler de ‘Spore’, le nouveau jeu du créateur des Sims.
Je ne suis pas particulièrement un fana des ‘Sims’… mais il faut avouer que le principe marche énormément, ayant permis à Will Wright de se la couler douce pendant un certain temps!
Il a cependant préféré se lancer dans un nouveau projet, pour aboutir sur le jeu « Spore », proposant de prendre le contrôle d’une cellule, et de la faire évoluer, se développer, grandir, se multiplier, produire des êtres civilisés, conquérants de leur planète… mais également des autres mondes environnants, puis de la voie lactée toute entière.
Bien que n’étant pas un jeu multi-joueur, il sera tout de même possible de télécharger les mondes créés par d’autres joueurs et de les explorer hors ligne, d’interagir avec ces derniers, contrôlés par un intelligence artificielle.
Un autre aspect novateur de ce jeu est l’éditeur, permettant de créer et faire évoluer aussi bien les êtres que les véhicules ou encore les bâtiments de sa/ses planète/s. Si le jeu s’avère aussi complet et que la jouabilité est à la hauteur, la durée de vie de ce jeu pourrait s’avérer très élevée, surtout pour un jeu ‘mono-joueur’.
Je ne sais pas si j’ai été assez clair, mais je vous propose de visionner ces 2 vidéos, la première présentée par Will Wright lui-même expliquant le principe du jeu pendant… une demi heure, parlant de chaque étape majeure du jeu, la seconde montrant Robin Williams créer sa propre créature au cours de l’E3. C’est très drôle et ça dure 10 minutes.


Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.