Le PC à $100 est distribué au Brésil! | Coût Réel? | Vidéo

One Laptop Per Child

Dans le cadre du projet « OLPC » (One Laptop Per Child), le Brésil sera le premier pays a être livré et tenter l’expérience. Le coût n’a malheureusement pas pu être limité à $100 et chaque portable coûte donc $150, ce qui semble cependant raisonnable lorsque l’on regarde la qualité et les apports que peuvent représenter un tel programme. Cependant, après ce test au Brésil, pour lequel 1000 OLPC seront distribués courant 2007 gracieusement, le projet entrera dans une phase de commercialisation, qui pourrait s’avérer très coûteuse pour les gouvernements intéressés.

Il faut en effet compter sur les $150 unitaires, à multiplier par 1 000 000, nombre de portables minimum pour une commande… mais il ne faut pas oublier de tenir compte du besoin de formation, de maintenance, de connexion internet, etc, ce qui nous amène, d’après le site OPLCnews, à un total de $972p.u sur 5 ans. Le total est donc de près d’un milliard d’euros… une somme relativement conséquente pour un projet dont on ne peut que supposer l’impact réel. A quoi sert la technologie si elle n’est pas accompagnée d’un réel support éducatif, d’une méthode, d’un réel projet?

Bref, l’avenir nous le dira, mais pour l’heure vous pouvez toujours regarder cette vidéo présentant le système d’exploitation équipant l’ordinateur (basé sur Linux).

Via Blogwaves, Clubic et OPLCnews.

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.

3 réflexions au sujet de « Le PC à $100 est distribué au Brésil! | Coût Réel? | Vidéo »

  1. on te sent sceptique sur le projet : pourtant, je le trouve assez magnifique. La simplicité de l’interface prouve d’ailleurs l’ambition du projet.

    Certes, ne nous emballons pas, et tu as raisons de souligner le cout de maintenance, la nécéssaire infrastructure en terme de serveurs, de réseau, de formation, etc …

    Mais tout de même, c’est bien réduire le ticket d’entrée pour une diminution de ce que l’on pourrait appeler la fracture numérique. Et ça, c’est pas plus mal.

  2. Oui, je n’étais pas réellement sceptique avant la lecture de cet article sur le coût réel de ce projet…
    Il s’agit en effet d’une initiative réellement intéressante, et j’espère que ça permettra une diminution de la fracture numérique, mais le coût me semble réellement colossal pour des gouvernements dont l’éducation des enfants n’est pas forcément l’intérêt premier (malheureusement)…

  3. L’écran pivotant était-il nécessaire? tout comme les haut-parleurs… à mon avis, ils sont encore un cran au dessus des réels besoins… dommage, car ça pourrait faire baisser les coûts de production. C’est Microsoft qui va faire la tête!!!

Les commentaires sont fermés.