Développement de la cooptation par internet

Plusieurs sociétés ont déjà lancé des services de cooptation par internet (Cooptin, Jobmeeters…), mais on voit également apparaître des sociétés profitant de la vitrine que constitue l’internet pour lancer des campagnes de cooptation sans passer par ce type d’intermédiaire. C’est le cas de la société québécoise iWeb Technologies, qui recrute 12 profils techniques en offrant 500$ pour chaque personne ayant coopté un candidat recruté. La campagne est très sobre et joue sur le thème du western en incitant à devenir « chasseur de tête ».
Cette opération illustre bien la simplicité de mise en place de ce type de campagne, qui peut s’avérer intéressante pour des profils relativement pointus et des recruteurs ne disposant pas d’un budget suffisamment élevé pour utiliser les moyens de recrutement traditionnels.

Publié dans Non classé

Un beau mois de Janvier pour les start-ups françaises : 24 millions d'euros de levés!

logo exaleadlogo wikiologo neolanelogo navx

Vu chez Jacques Froissant aujourd’hui : 5 start-ups françaises ont annoncé ces derniers jours avoir levé entre 3 et 12 millions d’euros chacune ces derniers jours. Les activités concernées sont variées, avec Exalead (12M€ avec Qualis) pour la recherche, Wikio (4M€ avec LightSpeed et Gemini) pour les « digg-like », Tag Attitude (4M€) pour le Marketing Mobile, Neolane (5M€) pour le CRM, et enfin Navx (3M€) pour le contenu GPS.

Nous savions déjà qu’il y avait en France des entrepreneurs bien inspirés et efficaces, mais ce genre d’annonce ne peut que confirmer ce point et permettre d’envisager un avenir radieux pour les start-ups françaises.
Bravo à eux et je ne doute pas que de nouvelles annonces de ce type nous parviendront dans le courant de cette année 2007!

PS: En parlant d’entrepreneurs, ne manquez pas le salon des entrepreneurs les 31 janvier, 1er et 2 février … en profitant de l’inscription gratuite via ce lien.

Publié dans Non classé

Google célèbre la fête nationale australienne | Photos haute définition

Initiative intéressante de la part de Google :
Alors qu’on observe de nombreuses sociétés qui tentent de profiter des nombreux services d’images satellitaires pour exposer leur marque (Maxim, Firefox, KFC, etc), Google a décidé de prévenir du passage d’un avion Google pour prendre des photos haute résolution au dessus de Sydney.
Cet événement est d’autant plus sympathique qu’il se produira le 26 janvier, « Australia day », fête nationale de mon « ex terre d’accueil ».
Cela permettra aux australiens de se regrouper entre amis/famille/etc afin d’avoir un souvenir « haute résolution » vu du ciel…
Il est plus que vraisemblable que nous pourrons d’ici peu nous promener virtuellement sur la capitale économique australienne afin d’observer les poses collectives originales prises par les australiens dans le cadre de cet événement.

La raison de cette première australienne est sans doute liée à l’origine de l’équipe initiale du projet Google Earth, mais également à l’activation la semaine dernière du domaine Google Maps australien.
Cependant, ce phénomène ne se cantonnera pas à Sydney et nous devrions voir un avion Google survoler Paris de prêt le 14 juillet… 10 jours après les Etats-Unis 🙂 .

Cette opération marketing orchestrée par Google tombe à pic pour redonner une image humaine et distrayante à Google, considéré par certains ces derniers temps comme le grand méchant loup de l’internet, bête noire de certains, comme peut l’être Microsoft. Bien qu’il n’y ait pas d’intérêt commercial à proprement parler dans cette opération, fort est à parier que nombreux seront les publicitaires profitant de l’occasion!

Via Google Operating System.

Publié dans Non classé

De nouveau connecté

logo free

Voilà c’est fait. A peine deux semaines après l’inscription en ligne, voilà que ma ligne Free en dégroupage total sur ligne inactive est activée et entièrement fonctionnelle. Bref, plutôt content quand on voit les délais observés par certains Freenautes…
Si vous tombez par ici en recherchant des infos sur les délais d’activation de ligne Free, voilà mon expérience : 2 semaines tout compris pour un dégroupage total sur ligne inactive sur le DSLAM DEF92.

Publié dans Non classé

Brand Hijack : L'appropriation des marques par les clients/consommateurs

Brand Hijack

Pour commencer, je remercie mon frère (basé à Boston) de m’avoir adressé ce livre pour Noël!
Brand Hijack est un livre d’Alex Wipperfürth, un Marketeur spécialisé dans les stratégies marketing permettant à des entreprises telles que Napster, Doc Martens… d’être efficaces tout en laissant apparaître ces stratégies comme un fruit du hasard, de chance, etc.
Alex Wipperfürth définit le « Brand Hijacking » de la manière suivante:

Brand Hijack

Ce livre nous présente donc des études de cas sur plusieurs sociétés et/ou produits dont l’évolution a principalement été dirigée/guidée par les consommateurs eux-mêmes plutôt que par les marketers (en tout cas en apparence).

On retrouve alors le cas de Doc Martens, adopté par différentes communautés (en fonction de la forme de la chaussure, de la couleur des lacets, etc) sans que la société n’ait fait le moindre effort pour entrainer ce comportement, ou encore Red Bull, qui, dans un contexte plus participatif, s’est inspiré de l’appropriation de la marque par divers groupes sociaux (clients de boîtes de nuits ne buvant pas d’alcool, amateurs de sports extrêmes) pour accompagner cette adoption par la clientèle. Il évoque également le succès de Blair Witch Project, en reprenant point par point les facteurs du succès du film… et de l’échec du second opus.
Pour chacune de ces études de cas, l’auteur présente également les concurrents, les « me-too » ayant tenté de reproduire le succès du first-mover, en décortiquant les facteurs ayant – en général – abouti à un échec.
Ce livre, qui traite principalement de sociétés « bricks and mortar » n’en demeure pas moins intéressant pour des acteurs du marketing en ligne.

En effet, l’évolution même de l’internet ces dernières années est bien souvent caractérisée par cette appropriation de la marque par une ou plusieurs communautés. Prenez par exemple MySpace, qui aurait pu ne demeurer qu’un réseau social parmi d’autres, a rapidement été adopté par toute la communauté musicale américaine, mais également mondiale aujourd’hui. Pour un exemple plus franco-français, SkyBlog, dont la simplicité aurait pu attirer des utilisateurs de tous âges, demeure principalement exploitée par des adolescents et adulescents… qui ont, par leur communauté, créé une expression caractéristique à SkyBlog : « Lâche tes coms ». On pourrait certainement trouver de nombreux autres exemples. Le fait est que le « Web 2.0 », ou tout simplement le web communautaire est réellement axé sur cette notion d’implication de la communauté et de compréhension par les entreprises du marché de comprendre le rôle de leurs utilisateurs et d’écouter leurs remarques/critiques afin de faire évoluer leurs solutions.

Bref… difficile de présenter de manière suffisamment efficace un livre comme celui-ci, alors je n’aurais qu’une chose à vous conseiller : Achetez-le! Il ne semble pas être disponible en français, mais vous le retrouverez chez Amazon (et sans doute chez d’autres libraires? Brentano’s peut-être?) pour un peu plus de 11€.

Publié dans Non classé

Retour de Rome | Photos

Panoramique Foro Romano

Voilà, la semaine a repris. Je suis rentré hier d’un Week-End assez chargé:
Réveil samedi 4h30, départ 5h30 direction porte maillot, navette pour Beauvais, vol à 9h15, arrivée à Rome Ciampino à 11h20, arrivée en centre ville 12h.
S’en suit alors une visite marathon débutant à Termini. Direction l’Aventino Testaccio ensuite, puis Trastevere et remontée au Nord vers le centre historique. Retour à l’hôtel puis dîner entre la place d’Espagne et la fontaine de Trévi dans un petit restaurant (Zio Ciro Mangianapoli) à 15€ le menu (primi, secondi, dessert, pain), calme et sympathique!
Le lendemain, direction le Vatican, puis le Colysée et le forum romain, et enfin le Panthéon, après avoir dégusté une pizza excellente au Baffetto 2, un petit restaurant près de Campo dei Fiori dans lequel nous n’avons croisé que des italiens.
Arrivée chez moi dimanche à 23h30: Bref, un week-end qui n’était pas de tout repos, très agréable dans une ville superbe par un temps bien doux pour une mi-janvier!
Retrouvez une première série de photos (prises avec mon téléphone – SE K750i – dont je suis très content!) dans la galerie. La suite viendra plus tard.

Publié dans Non classé

Week-End a Roma | A Lunedì!

Je m’envolerai d’ici quelques heures pour Rome, pour un petit week-end au cours duquel je pourrai visiblement profiter d’un climat d’une extrême douceur : 18 degrés à Rome pour demain… sous le soleil.
Je vous souhaite donc un excellent week-end et vous dis à Lundi!

Publié dans Non classé

Du e-learning vidéo dans de nombreux domaines | ExpertVillage – DoHowTo

L’internet propose énormément de contenu intéressant… ce n’est pas nouveau. L’arrivée massive des vidéos en ligne ces dernières années aura permis d’accroître d’autant plus l’étendue des savoirs accessibles sur la toile.
Cependant, comme je l’évoquais cette semaine à propos des services vidéos disponibles à l’heure actuelle, il reste difficile de trouver son bonheur rapidement. Les sites que je vous présente aujourd’hui apportent une aide pour se retrouver dans cet amas de contenu, en se spécialisant dans les « how to », permettant de découvrir comment faire… un peu tout et n’importe quoi.

Expert Village Logo

Il ya tout d’abord « Expert Village », qui revendique le status de « World’s Largest How-To Videos Site ». Ce site propose environ 9000 vidéos réparties en 12 catégories (Automobile/Mécanique – Beauté/Mode – Artisanat – Nourriture – Santé/Forme – Loisirs – Maison et jardin – Musique – ‘Parenting’ – Animaux – Sports – Autres). On retrouve ensuite dans chacune de ces catégories des vidéos d’aide, de conseil, afin de s’informer ou se perfectionner dans un domaine en particulier.

DoHowTo logo

Ce site est peut-être le plus important (en contenu) mais je vous conseillerais plutôt « DoHowTo », redirigeant vers environ 9600 vidéos d’après mon rapide calcul. Ce site a l’avantage de proposer des vidéos d’origines plus variées, ainsi que du contenu technique/informatique (vidéos photoshop, 3dsmax, bryce, access, excel etc).

Si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi ces sites, alors il ne vous reste plus qu’à user de mots clés sur DailyMotion ou YouTube pour trouver ce que vous recherchez. Voici quelques mots-clés pouvant vous aider à y parvenir:

– « How to » et votre thème de recherche
– Tutorial et votre thème de recherche

Il est cependant plus difficile de trouver du contenu pertinent sur YouTube et les résultats de ces recherches auront plus de chances de correspondre à votre requête dans un contexte informatique, pour apprendre à utiliser tel ou tel logiciel.
Exemple avec MS Paint, ou encore avec Adobe Photoshop.
Pour conclure, une petite vidéo montrant ceux à quoi vous parviendrez peut-être si vous suivez les instructions pour réaliser des « trickshots » au billard!

Publié dans Non classé

Lancement d'iPhone par Apple : Impact sur les acteurs du marché

iphone apple

Non, je ne vous parlerai pas en détail du petit dernier de chez Apple, j’ai nommé l’iPhone, dont le lancement a été annoncé hier par un Steve Jobs toujours aussi efficace et percutant.
Si vous désirez cependant obtenir plus d’information sur ce dernier, je vous conseille un article publié chez Suchablog, avec suffisamment de vidéos et de descriptions pour mieux cerner ce nouveau gadget hi-tech.

Apple entre donc (enfin) sur le marché de la téléphonie… les fans auront attendu! Mais quel sera l’impact sur les concurrents? Le moyen le plus simple et pertinent pour obtenir un début de réponse si peu de temps après l’annonce de ce lancement est de se tourner vers les cours de bourse des intéressés.
On pourrait alors se pencher sur les cours de fabricants de téléphones portables (Sony-Ericsson, Nokia, Motorola…)? Ou plutôt d’assistants personnels? (Palm, Rimm…)? Intéressons-nous plutôt aux deux, car il semble bel et bien qu’Apple ait frappé fort sur l’ensemble du marché des terminaux portables.
Direction Google Finance, option « compare » et sélection des cours à comparer.
Voici le résultat depuis hier matin, au moment de l’annonce par Steve Jobs:

Le constat est simple… tant les fabricants de téléphones que d’assistants personnels ont fortement souffert de cette annonce, tandis qu’Apple continue de s’envoler aujourd’hui encore.

Reste un soucis pour Apple : Steve Jobs n’a pas hésité à employer le nom « iPhone » pour présenter ce produit, et cela est entièrement logique et dans la continuité des produits iPod, iMac, iTunes, etc… mais le nom iPhone est déjà déposé par un « concurrent » : Linksys, qui a annoncé il y a quelques semaines déjà le lancement d’un téléphone wifi portant ce nom…

Gageons qu’Apple saura gérer la situation, et que dans le pire des cas, un changement de nom ne serait pas un frein trop grand à l’engouement des fans!

Publié dans Non classé

2006, de la vidéo … 2007, de la vidéo "+"

2005 avait vu l’avènement d’un phénomène allant être déterminant dans l’activité en ligne de 2006 : Celui de la vidéo en ligne.
C’est donc en 2006 que les internautes ont réellement commencé à se pencher sur ces vidéos, diffusées principalement sur YouTube, mais également DailyMotion, MySpace, Wat (TF1), Wideo (M6), etc.
Cependant, on se rend rapidement compte que nous ne sommes qu’au début de cette aventure de la vidéo en ligne. L’amas de ces vidéos les rend difficilement organisées sur les sites web les proposant et il devient donc difficile de trouver les vidéos souhaitées…
Cela pourrait bien changer en 2007 avec l’arrivée sur le marché de nouveaux produits/acteurs apportant leur petit « plus » à cette base faisant aujourd’hui intégralement partie du e-paysage.

Je distingue personnellement trois types de solutions pouvant changer la donne de ce marché de la vidéo en ligne.

Eyeka Video

Tout d’abord, les services de vidéos plus « qualitatives » avec des sites comme Eyeka, qui axe sa stratégie principalement sur la qualité du contenu, modérant les éléments mis en ligne afin de s’assurer de leur pertinence. Ceci est donc une bonne solution à terme pour que les utilisateurs puissent directement s’orienter vers un contenu adapté à leur recherche, tant par la qualité du contenu que par la crédibilité de la société, n’affichant que des contenus validés par l’équipe de modération.

Mojiti Commentaires Vidéos

Une deuxième solution vient de logiciels permettant d’ajouter une couche sur de la vidéo. C’est ce que proposo Mojiti, une solution dont je parlais il y a quelques mois et qui est selon moi très prometteuse.
En effet, en permettant aux utilisateurs d’ajouter du contenu de leur choix (image, texte, sélection), cela permet d’ajouter des éléments personnalisés et permettant, pourquoi pas, à terme, d’effectuer des recherches sur le texte ajouté. On peut alors penser à des vidéos sous-titrées, soit dans la langue d’origine, soit (et cela devient d’autant plus intéressant) dans diverses langues, rendant le catalogue immense de vidéos sur internet accessible à tout un chacun à travers le monde.

Enfin, et c’est ce vers quoi tendront rapidement (je pense) de nombreux services de vidéo et de recherche, on trouve des services allant extraire du message audio des informations textuelles. Il devient alors possible de rechercher parmi l’ensemble de vidéos disponibles sur l’Internet (pour l’instant YouTube, avec le nouveau service de PodZinger – il semble que l’accès par Podzinger.com ne fonctionne pas, préférez donc Publié dans Non classé