Google diversifie son business model : Google Apps Edition Premium

Le modèle économique de Google est clairement guidé par les revenus publicitaires, et ce qu’il s’agisse de publicité sur son moteur de recherche, sur des milliers/millions de pages web et dernièrement sur le papier et à la radio.
Nous remarquons aujourd’hui une évolution du business model de Google, qui lance aujourd’hui une version payante de sa suite bureautique « Google Apps » (anciennement Google Apps for your Domain). Ce n’est pas la première fois que Google lance un service payant, la fonction de registrar (10$/an pour un nom de domaine) ayant été lancée courant décembre 2006. Cependant, ces services n’étaient pas réellement gérés par Google, mais par GoDaddy et eNom.
Google Apps Edition Premium apporte donc une nouvelle source de revenus à Google, expérience intéressante pour développer un modèle complémentaire de la publicité et démontrant une fois de plus les capacités de Google à innover constamment.
D’un point de vu plus pragmatique, Google Apps Edition Premium vise clairement à rentrer un peu plus sur les plates bandes de Microsoft en offrant aux entreprises une offre extrêmement bon marché, constituée d’un compte mail (Gmail) de 10go de capacité de stockage, Google Talk, Google Agenda, Google Document et Tableur, Google Page Creator, bref l’ensemble des solutions proposées gratuitement, mais optimisées pour un usage professionnel : 99,9% de fiabilité du serveur mail, support téléphonique 24h/24 7j/7, publicité « optionnelle » et des APIs pour intégrer simplement la suite bureautique à l’infrastructure préexistante de l’entreprise.

Le prix proposé pour cette solution est de $50 par utilisateur (38€) et est donc très abordable.
Google prend donc un train d’avance sur Microsoft en proposant cette suite bureautique en ligne, mais il reste encore à optimiser ces différents outils (graphiques dans excel spreadsheets, fonctionnalités avancées, etc) et proposer un outil de présentation digne de ce nom pour pouvoir prétendre concurrencer réellement la suite bureautique de Microsoft.

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.