Knacki Ball – C'est bon d'avoir les boules | Application Facebook + Blog

J’étais hier soir à une soirée organisée par Ogilvy pour le lancement d’une campagne Web « Knacki Ball ».

Knacki Ball - C'est bon d'avoir les boules

Vous connaissez certainement, non ? Mais si, souvenez-vous, une pub TV avec un jeune, seul, devant une baie vitrée, se dirigeant vers son four à micro-ondes, se retournant, et, devant une bandes de jeunes s’éclatant lors d’une soirée branchée dans l’immeuble d’en face, se mettant à chanter « Fiiiire, desiiire », seul, en bon looser, mangeant des Knacki Ball, suivi du slogan : « C’est bon d’avoir les boules ».
Et dire que c’était il y a 6 ans… si, si je vous jure, c’est Charlotte de chez Knacki qui me l’a dit… le temps passe.

Aujourd’hui, plus de télé, mais le web, parce que le web, c’est mieux, non ?
Bref, Knacki Ball ne fait plus de mass média, mais préfère axer sa communication sur internet (pour le moment), avec la dérision, la communauté, bref, parfait pour un web 2.0 de plus en plus « standard » dans la consommation de la cible Knacki Ball, j’ai nommé les 25-35 ans.

Pour cela, rien de plus simple :

– Un application Facebook proposant de « BlackBouler » ces amis, à l’image d’une blacklist, mais cette fois-ci pour souligner la « loose » de ces contacts (qui aime bien châtie bien…). Il faut donc choisir son ami, préciser en quoi il mérite d’être blackboulé, et le tour est joué.
Un classement est alors établi, permettant savoir qui est le plus grand looser, qui doit vraiment avoir les boules. Mais comme c’est bon d’avoir les boules, il en a de la chance ce looser :), et tous les mois, le plus grand looser remporte un kit soirée, composé de knacki, d’une boule à facettes, de boisson… bref un kit parfait pour une soirée de loose ?
Un blog, relayant l’opération Facebook, affichant le classement (photo et score à l’appui, extraits directement des infos facebook), mais aussi des anecdotes de « loose », que peuvent envoyer tous les fans de Knacki Ball ayant connu une situation dont les acteurs ont du « avoir les boules ».

En bref, une campagne qui, je trouve, rentre parfaitement dans l’usage de facebook, à côté des pokes, superpoke, et autres vampires ou pirates, rendant donc son usage très simple, non intrusif et ludique. Le relai sur le blog permet de toucher une cible n’utilisant pas forcément Facebook, et permet donc de toucher une audience plus large, bien que l’objectif ne soit clairement pas de faire du mass média.
En résumé, une soirée à l’image de ce qui s’annonce pour cette campagne, très sympathique, avec des rencontres (Ron L’infirmier – Pardon : William Rejault, ViaComIT, Cyrille Chaudoit, Damien Anfroy, Sébastien Foulard, Eric Maillard, Damien de Blignières, Raphaël Ly…, très intéressant donc, plus ou moins furtif) mais aussi un apéritif très agréable au palais :), une démonstration simple mais efficace de la campagne, dans un cadre agréable (merci la météo), en terrasse sur les Champs Elysées, avec une vue dégagée sur Paris.

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.

2 réflexions au sujet de « Knacki Ball – C'est bon d'avoir les boules | Application Facebook + Blog »

Les commentaires sont fermés.