Chiffres de la semaine : E-mailing, Facebook, iPhone, Inde

142 000 000 : L’emailing constitue une partie minime des budgets des annonceurs sur internet. Cependant, les chiffres, comparés aux autres investissements média, n’est pas négligeable. Le budget emailing en France est donc de 141,6 millions d’euros, ce qui est bien peu face à l’e-publicité (3,7 milliards), mais est comparable aux investissements en Cinéma (196 millions).

300 000 000 : Facebook a intégré la messagerie instantanée à sa plateforme il y a seulement 10 mois. Avec la quasi omniprésence de Windows Live Messenger (ou Aol Instant Messenger aux Etats-Unis), l’intérêt et le succès de ce service n’était pas garanti… Pourtant, un premier bilan évoque 300 millions de messages envoyés chaque jour par ce biais, et 117 millions d’utilisateurs (sur un total de 175 millions de membres Facebook). Il est intéressant de noter que ce service est… très gourmand en ressources, puisque la bagatelle de 100 serveurs tournent avec comme unique tâche le fonctionnement de cette messagerie.

10 000 000 000 : Toujours à propos de Facebook et de ses activités « annexe », les photos représentent un volume conséquent… En effet Facebook est depuis de nombreux mois déjà numéro un des services de photo en ligne, devant Picasa, Flickr, etc, avec un total de 10 milliards de photos hébergées, et 33,6 millions de visiteurs uniques mensuels sur les photos… soit quasiment 50% de plus que ses principaux challenger, Flickr et Photobucket.com.

30% : Les applications iPhone, vendues via l’appstore, sont un grand succès certains développeurs peuvent d’ailleurs aujourd’hui en vivre, comme nous le voyions encore la semaine passée. Cependant, il semblerait que la fidélité des utilisateurs ne soit pas très importante… 30% des personnes utilisant des applications ne s’en servent pendant 24h maximum avant de les délaisser. Ce chiffre descend à 5% pour une utilisation au delà de 20 jours !

15 400 000 : C’est le nombre de nouveaux abonnés mobiles en un mois en Inde. Ce chiffre paraît énorme (quasiment un quart de la population française) et pourtant l’Inde a encore une forte marge de progression ! En effet, la pénétration des téléphones portables sur le marché indien n’est que de 34,5%. Les 80 à 90% de pénétration observés dans les pays occidentaux ne seront cependant pas atteint avant quelque temps… la pénétration dans les grandes agglomération étant d’ores et déjà de 90% tandis que le reste du pays est principalement constitué de zones rurales aux populations à faible revenu…

Bon début de semaine !

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.