Alloresto.fr – Tous les restos livreurs à portée de clic

alloresto-logo
La restauration à domicile, ce n’est pas trop mon truc…
Pas mal d’a priori derrière tout ça.
D’abord sur la qualité, me disant que les produits en livraison sont bien souvent de qualité inférieure à ce qu’on trouve en restaurant. En lien avec cette qualité, le prix, souvent élevé pour une simple pizza ou quelques sushis. Et enfin, le délai de livraison parce que c’est bien gentil de prévoir de manger dans 30 minutes, mais si c’est pour attendre deux heures…
Bref, ni une, ni deux, je teste Alloresto.fr, un site plutôt malin qui permet de retrouver en un seul espace tous les restaurants livrant dans votre ville et de commander en direct.
L’accueil est direct et efficace :
1) Je choisis mon département
2) Je choisis ma ville
3) Je choisis l’urgence de la livraison, allant d’un “J’ai faim” très urgent à une livraison dans une semaine, en cas de jeune hebdomadaire

Il est 20h05, je choisis donc “J’ai faim” pour voir qui pourra me livrer rapidement chez moi.
La page suivante permet de choisir sa spécialité, de burger au couscous en passant par le libanais ou l’indien.
Tiens, un indien, original pour de la livraison… et l’indien, quand c’est bon, c’est bon :).
Bref, je regarde pour l’indien (bien qu’il ne fasse pas partie du “Palmarès Resto d’Or”, LE top10 des restaurants livrant à Courbevoie)
Un seul restaurant indien dans le coin, le Village du Bengale, pourquoi pas. Ah, mais j’ai quelques infos supplémentaires pour prendre ma décision :
– 15€ comme minimum de commande, bien, enfin pour deux, je suppose que ça dépassera quoiqu’il en soit (Ah, et pas de frais de livraison)
– 30 à 45mn de délai de livraison (Calcul rapide : Bien, je devrais pouvoir passer à table avant 21h)
– Bonnes évaluations (cuisine à 15,7/20, délais de livraison à 16,6/20, basé sur 48 avis, que je consulte rapidement)
OK, banco, direction de Village du Bengale.
Je consulte la carte… et réserve deux menus.
Les menus offrent des options, le choix parmi ces dernières est très simple et très rapide, impeccable.
Je suis donc prêt à passer commande. Je m’inscris en quelques clics, saisis une adresse et lui attribue le profil “Chez moi” (qui sait, je pourrais ajouter mon adresse pro plus tard), confirme ma commande et règle par carte bleu. (20h11)
alloresto-commande
Et là, c’est parti pour les questions sur l’efficacité de la livraison :
– Vais-je recevoir une confirmation ?
– Mais dans combien de temps je vais être livré ?
– J’ai bien indiqué l’interphone et les infos pour trouver mon appartement, mais… le livreur va-t-il me retrouver ?
– J’ai payé en ligne, j’espère bien que le livreur est au courant…
Et les réponses à ces questions ne trainent pas :
– 20h11 : facture par e-mail
– 20h13 : appel d’alloresto, qui souhaite simplement confirmer que j’ai bien effectué une commande en ligne pour le village du Bengale, à livrer chez moi
– 20h15 : e-mail de confirmation :Je serai livré à 21h00. Ah, et j’ai gagné 15 miams (visiblement, pour 30 miams, c’est 1€ de réduction)
– 20h50 : Ca sonne, le livreur a donc trouvé sa voie, confirme juste que j’ai bien déjà réglé, puis je peux attaquer !
Place au repas maintenant !
img_6721img_6723
C’est bon, certainement au niveau d’un indien milieu de gamme, plutôt chaud, mais je préfère quand même réchauffer, les dosages sont plutôt généreux. Bref, pleinement satisfait du repas.
Par rapport à mes a priori, je ne conserverais donc après cette expérience que le prix… mais il aurait été le même si je m’étais déplacé en restaurant, donc pour le coup, c’était plutôt pas mal !
A voir si je retenterai l’expérience pour tester d’autres saveurs…

Article sponsorisé

Publié dans Non classé

Facebook – L'impact des url personnelles

facebook-username
Vous l’avez sans doute déjà lu ailleurs : A partir de samedi matin, 06h01 heure française, vous pourrez obtenir une url personnalisée pour votre profil ou l’accès aux fanpages que vous gérez.
Concrètement, le premier Jean Dupont qui pensera à réserver http://www.facebook.com/jeandupont/ pourra facilement communiquer cette adresse pour accéder à son profil.
Du point de vue du grand public, ça peut être important pour certains de réserver votre nom, ou pseudonyme pour certains, si vous souhaitez réellement communiquer cette adresse… Cependant, ma vision de Facebook, plus orientée sur des relations personnelles/amicales que sur des relations professionnelles (pouvant exister mais de manière moins directe généralement), m’entraîne à penser que l’impact sera beaucoup plus grand pour les fanpages. C’est d’autant plus le cas pour les entreprises.

Un espace dédié aux marques, enfin pleinement exploitable
Jusqu’alors, les fanpages étaient des espaces privilégiés pour la marques sur Facebook, permettant de s’exprimer avec les utilisateurs, au sein de Facebook.
On pouvait également envisager des liens depuis un site web, mais il était impossible d’imaginer une communication sur tout autre support, en raison de l’url totalement illisible et non mémorisable.
Il sera maintenant possible pour des marques de communiquer sur la dimension sociale de leur marque avec un accès plus direct, immédiatement mémorisable en affichage ou publicité TV/Radio, à l’image d’une url classique (C’est déjà le cas pour certaines structures, des multinationales, etc).
Mais pour aller plus loin que ces marques disposant d’un site web et d’une fanpage, on pourrait imaginer des entreprises/associations dont l’espace central de communication sur internet serait cette fanpage, maintenant facilement communicable.

Un atout essentiel pour Facebook
Le grand vainqueur, dans cette course au pseudo à venir (imaginez, 200 millions d’utilisateurs, des milliers de groupes), c’est bel et bien Facebook… plus que les membres.
En effet, aujourd’hui, tous les profils disposent d’une url semblable, ne facilitant pas le référencement.
A partir de la fin de semaine, Facebook verra le nombre de mots clés liés à ses urls croitre à vitesse grand V. Les recherches à propos des marques et des personnes redirigeront donc de plus en plus facilement vers Facebook, drainant un trafic croissant vers le réseau social.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle vous devrez être méfiants en choisissant ce pseudo… Il vous suivra « à vie » et n’est pas modifiable. Si vous indiquez donc vos noms et prénoms, vous risquez donc de perdre quelque peu la propriété de votre nom dans les résultats de recherche.

A vous de choisir !

Publié dans Non classé

Y'a pas que le web [#9] : Powerpoint, Havaianas, Couleurs, Wonderbra

Du café dans Powerpoint
La pub est déjà présente partout… mais veut l’être encore plus.
Ainsi, à Amsterdam, Coffee Company, un café proposant café + connexion WiFi a décidé de faire appels aux étudiants pour promouvoir leur marque.
En échange de l’affichage d’une diapositive publicitaire pour Coffee Company (et la preuve en photo/vidéo) dans l’une de ses présentations en classe, ‘ l’étudiant sandwich ‘ se verra offrir 10 cafés.
coffeecompany
Ca va sans doute trop loin et je ne suis pas sûr que ça plaise aux profs, mais après tout, si les étudiants sont prêts à jouer le jeu…

Via Digital Inspiration

Havaianas sur les murs
Havaianas est célèbre pour son leadership incontesté dans l’univers des tongs, en partie grâce à la grande diversité de ses modèles.
C’était donc totalement logique pour la marque brésilienne de se lancer dans une campagne ambiante toute en couleur, à l’occasion du lancement de Havaianas aux Etats-Unis en 2007 (oui ça date, mais bon je viens de le découvrir, personne n’est parfait :)). Un énorme mur, une peinture murale très colorée… et les marques de la tong Havaianas ainsi que du caoutchouc géant en relief. Encore une fois simple et efficace !
havaianas1-1
Via Briefblog

Picta : Couleurs de paon
De la couleur à nouveau avec ce vendeur spécialisé dans la finition d’intérieur, la décoration et le design. Souhaitant promouvoir son utilisation des couleurs naturelles, Picta a tout naturellement utilisé un paon sur le manche de son pantonier… Pertinent !
picta
Via Adsoftheworld

Wonderbra – Facebook
Wonderbra a l’habitude de faire des campagnes sans montrer le produit ni de poitrines, mais en évoquant simplement leurs produits et surtout l’effet qu’ils provoquent. Cependant, de là à virtualiser totalement l’expérience, le pas n’avait pas encore été franchi.
C’est maintenant chose faite avec ce message simple et direct, dans l’air du temps avec la référence très forte à Facebook et la croissance importante des réseaux sociaux ces derniers temps.
wonderbra-attraction-press
Pour rappel, quelques campagnes de Wonderbra ces dernières années ici, , encore ici, ou finalement chez moi :).

Publié dans Non classé

Recherche Aveugle : Comparez Google-Yahoo-Bing

Avec l’arrivée de Microsoft Bing sur le marché de la recherche en ligne, on est en droit de se demander, comme avec l’entrée de n’importe quel nouvel acteur sur le marché, si notre bon vieux Google reste toujours le moteur de recherche le plus efficace.
Afin de répondre à cette question sans décider de manière biaisée via l’interface graphique à laquelle nous nous sommes habitués au fil des ans, « Blind Search » permet d’effectuer une requête et d’afficher en parallèle les résultats des trois moteurs de recherche majeurs du moment.
blind-search
Cet outil enlève donc les marques pour ne conserver que les recherches.
Vous pouvez alors vous rendre directement sur les sites issus de la recherche ou voter pour le moteur vous ayant apporté les meilleurs résultats, afin d’en connaître le nom.
Sur les différents tests que j’ai réalisés, Bing m’a souvent semblé être devant (par rapport à mes attentes). Cependant, il faut noter que tous les outils ‘intelligents’ de Google faisant remonter certains résultats car il y reconnaît un certain schéma (ie pour des définitions, des traductions, des cartes, de l’actualité…) ne sont pas pris en compte.
C’est moche, pas du tout scientifique, mais ça reste intéressant à essayer.
A vos tests !

Publié dans Non classé

Génération réalité augmentée (Sony, Microsoft, USPS, etc)

La réalité augmentée, on en parle de plus en plus, en voit de nombreux projets qui l’exploitent, et bien qu’il s’agissent parfois de gros annonceurs pour des opérations d’envergure, ça reste bien souvent (en tout cas pour ce qui est du grand public) une utilisation très événementielle de la technologie. C’est sur le point de changer, avec l’arrivée en force de la réalité augmentée dans une univers on ne peut plus grand public : LE JEU VIDEO.

Lorsque Nintendo a lancé la Wii, sa technologie de contrôle, visant a remplacé la manette, a impressionné, et elle reste encore intéressante aujourd’hui, mais ça ne demeure « simplement » qu’une adaptation un peu poussée du bon vieux pistolet que nous utilisions déjà dans le jeu « Duck Hunt » sur Nintendo NES il y a plus de 20 ans.

A l’occasion de l’E3, la grand messe de tous les passionnées du divertissement électronique (Electronic Entertainment Expo), nous avons pu voir à quel point Nintendo avait pu montrer la voie à ces deux concurrents : Microsoft et Sony.
Chacun dans leur style, ils sont allés au delà de ce que Nintendo nous propose depuis quelques années, en jouant non plus uniquement sur le contrôleur, mais sur une réelle interaction entre le comportement du joueur à part entière et sa console.

Du côté de Microsoft, aucune manette physique, le joueur EST le contrôleur, il est détecté par une webcam et le moindre de ses gestes est effectué par son avatar virtuel. Nom de code : Microsoft Natal.
Sony, quant à eux, ont opté pour une solution hybride, maintenant l’utilisation de la manette, mais suivant de manière très précise les mouvements de ce contrôleur pour les retranscrire également via un avatar virtuel.
Ci-dessous quelques vidéos vous permettant de mieux comprendre ce dont il s’agit. Nom de code : PS3 Motion Controller.
Microsoft Natal

Sony Motion Controller

Là où ces projets n’en sont encore qu’à l’état de prototype, avec des versions finales prévues pour 2010-2011, Sony a déjà proposé certains jeux faisant appel à la réalité augmentée, mais rien n’a jamais vraiment été concluant. Je pense que c’est sur le point de changer.
Regardez par exemple cette vidéo d’un jeu Sony PSP allant assez loin dans la réalité augmentée. (Sortie en octobre)

Au delà des jeux vidéos
Les jeux vidéos, c’est bien… mais n’y a-t-il pas d’autres usages « utiles » de cette technologie ?
Je vous parlais par exemple il y a quelques mois de LEGO, qui permettait en magasin de découvrir ses produits en 3D grâce à la réalité augmentée.
Aujourd’hui, plus intéressant encore en terme d’usage et de cible, USPS, la poste américaine, propose un simulateur de colis.
Ainsi, vous pouvez visualiser directement sur l’écran la boîte et tester directement d’y insérer ce que vous souhaitez expédier. Oui, vous me direz, il suffit de mesurer son colis, prendre les dimensions de la boîte USPS et vérifier que ça passe… mais l’initiative reste intéressante :).

Publié dans Non classé

Vidéos de la semaine : Google Wave, Microsoft Bing, McDonald's, Bébé fourmilier, Fourmi mélomane, Anti-Cécité

Google Wave et Microsoft Bing :
Google et Microsoft ont chacun fait une annonce importante concernant leur développement de produit la semaine dernière. Le héros de ces annonces devait être Microsoft avec son nouveau moteur de recherche « intelligent », baptisé Bing. Cependant, Google, profitant de la date annoncée par avance pour cette présentation de Bing à la presse, a décidé de présenter son projet novateur du moment : Google Wave, au cours de Google I/O, une conférence pour développeurs. Et la stratégie de Google a payé… pendant quelques temps, cette annonce a quasiment totalement occulté Bing ! Bref, vous trouverez ci-dessous la présentation de Google Wave (attention ça dure 1h20 :), pour un résumé de ce dont il s’agit, c’est par ici – La vidéo rend cependant le produit beaucoup plus concret !) et deux vidéos de Microsoft Bing, dont une publicité, que nous risquons de voir sur nos petits écrans, le budget communication du nouveau moteur de recherche de Microsoft s’élevant à… 80-100 millions de dollars.

Google Wave – Conférence

Via LifeHacker

Microsoft Bing – Présentation

Microsoft Bing – Pub

Via Journal du Geek

McDonald’s envahit Londres
Tout le monde connaît la photo classique de Pise, avec les touristes faisant semblant de supporter la tour pour éviter qu’elle s’effondre. Pourquoi se limiter aux monuments ? McDonald’s a récemment exploité les écrans géants de Piccadilly Circus pour permettre aux passants de s’amuser avec la marque. Et… vu qu’aujourd’hui, quasiment tout le monde possède un appareil photo sur lui (par l’intermédiaire du téléphone par exemple), c’était un succès garantit sur ce centre névralgique du tourisme londonnien !

Via Raphaël

Vidéos animalières
Pour se détendre un peu et sortir deux secondes de l’univers du web et de la pub, deux petites vidéos d’animaux… Tout d’abord un bébé fourmilier, personnellement je ne trouve pas ces bêtes particulièrement sympa, mais… ce bébé vaut tous les chiots/chatons du monde, non ? Quant à la fourmi… la pauvre, je ne pense pas qu’elle soit réellement mélomane, mais il est certain en tout cas qu’elle est sacrément sportive, pour tenir le rythme de ce 33 tours (notez au passage le nom du disque… :)).

Bébé fourmilier au Japon

Fourmi dansante

Remède anti-cécité
Un peu de science pour finir, avec une découverte assez… magique tout droit venue de Sydney.
Des chercheurs de l’université de New South Wales ont réussi à redonner la vue à des patients ayant perdu la vue par accident, maladie, chimiothérapie, etc. En quelques jours, les patients retrouvent la vue… Ci-dessous un reportage présentant l’équipe et les travaux réalisés par ces scientifiques.

Bonne semaine à vous !

Publié dans Non classé