e-Pub : Campagne forte à base de cookies | Deus

L’utilisation abusive des cookies n’est pas toujours très bien vue par les internautes.
Ainsi, quand certaines campagnes font remonter des produits liés à sa navigation, ça peut faire « peur » et inquiéter sur un espionnage de la vie privée.
Il faut donc avoir un sacré cran pour axer sa campagne entièrement sur cette omniscience.
Mais au delà de cette forte volonté de passage à l’acte, il faut surtout que le message s’y prête, sans quoi le retour du bâton ne se fait pas attendre.
C’est ce qu’a réussi à faire McCann Digital en Israël pour la chaine de télévision Yes, à l’occasion du lancement de la série DEUS. DEUS est une intelligence artificielle qui sait tout sur les utilisateurs.
McCann a donc ‘simplement’ repris le concept et transposé au web via une campagne puissante en plusieurs étapes clés :

1) Phase d’acquisition des données
Les bannières invitent à participer à un jeu concours pour remporter une place à l’avant-première de la série et rencontrer les acteurs. Ils renseignent des informations sur leur état civil, leurs loisirs, leurs amis, etc. Et… ces informations sont toutes enregistrées dans un cookie.
deus-ph1

2) Phase « hacking » (3 jours)
Deux semaines plus tard, les internautes sont exposés à des messages personnalisés, utilisant les informations collectées en étape 1, redirigeant vers un minisite contenant tous les détails renseignés pour le jeu concours.
Résultat à cette phase : un taux de clic exceptionnel (non communiqué)
deus-ph2
deus-ph2bis

3) Laisser parler
Les réactions ne se font pas attendre : forums, blogs, mails d’alerte, tout le monde veut savoir qui est responsable de ce piratage. Et… au delà, des milliers d’appels de parents inquiets.

4) La révélation
Une semaine plus tard, les bannières sont toujours personnalisées, mais révèlent maintenant le lancement de la série sur le satellite

Résultats :
Nombreuses discussions sur la campagne, la série, les dangers d’internet, etc.
La série est alors devenue l’une des plus regardées de l’histoire de Yes.

Mon avis ?
Je trouve cette campagne vraiment excellente. Il est toujours tentant d’exploiter les cookies pour adresser un message très ciblé aux internautes. Mais les risques de retours négatifs sont nombreux. McCann a su sauter sur l’occasion avec cette série qui s’y prêtait tout particulièrement

Et pour finir, la vidéo de présentation de la campagne :

Via Bannerblog

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.