2010 : Année du livrel ? | E-book

Dans ma série prévision 2010, après les interfaces homme-machine et le retour de Microsoft, voici venu le domaine pour lequel l’e-transformation, ou passage à l’ère du tout électronique, semble le plus douloureux et complexe. Mais 2010 sera sans doute le début d’une nouvelle ère, grâce à plusieurs initiatives.

Contexte
Ah, le papier. Qu’il sagisse d’une BD, d’un bête magazine, d’un polar ou d’un livre d’auteur, il y a vraiment quelque chose de « spécial » quand on lit un support physique. De l’odeur du papier au toucher, en passant par ce sentiment de savoir où nous en sommes dans la lecture et l’impatience de dévorer l’ouvrage jusqu’à la fin, ces sensations sont totalement non transposables au monde du digital, et il y aura donc (heureusement encore) toujours des livres.
Mais… les évolutions technologiques et changements de mentalités aidant, la révolution du livre électronique est peut-être sur le point de s’ouvrir. 2010 s’annonce comme une année décisive dans ce domaine.

Sans vouloir faire un résumé vulgaire de l’histoire du livre électronique, on peut dire qu’aux yeux du grand public, il s’est passé relativement peu de choses révolutionnaires entre le projet de numérisation de livres, baptisé « projet Gutenberg », créé par Michael Hart, et 2003, date à laquelle les ouvrages ont commencé à être édité en version numérique. Puis la cadence a accéléré, Google a lancé son projet de numérisation des livres à travers le globe (2005), des appareils portables capables de lire des ebooks (liseuses, PDA, Smartphones) ont été commercialisés (2007-2008) et… fin 2007 est arrivé Kindle, le lecteur (et téléchargeur) de livres électroniques d’Amazon.

Mais Kindle n’était jusqu’alors disponible que sur le marché américain, qu’il domine depuis son lancement (un marché représentant 3% de celui du livre).

Alors, quel changement pour 2010 ?
2010 s’annonce brûlant pour le livrel (utilisons donc les mots français…), tant au niveau matériel que des offres/logiciels.

Matériel

Amazon lance le Kindle 2 à l’international : Ca, c’est fait depuis le 19 octobre, dans 60 pays, et on devrait donc pouvoir constater les premiers effets à Noël.
amazon kindle

Barnes and Nobles concurrence Amazon :B&N commercialise à partir de fin novembre aux Etats-Unis un concurrent du Kindle, le Nook. En gros, c’est le Kindle, mais en plus esthétique, avec un écran couleur pour naviguer/écrire et tournant sur Android. C’est donc potentiellement mieux que le Kindle et ça va en tout cas faire du bien au marché de voir un concurrent sérieux arriver.
barnes and nobles nook

Sony : Sony est le seul acteur à avoir un rôle important dans le secteur des e-books en dehors d’Amazon à date. Reste à voir ce qu’ils proposeront en 2010, mais l’arrivée de concurrents sur le marché va les aider à progresser. (on notera par exemple le PRS-600 et le PRS-900BC)
sony1sony e-book

Spring Design Alex : A l’image du Nook, le Spring Design Alex tourne sur Android et est constitué de deux écrans. Encore peu d’information sur cette liseuse et des doutes quand à son lancement à venir subsistent… mais elle est en tout cas prévue pour aller au delà des e-books, permettant de bénéficier de tous les services Android en écoutant de la musique, regardant des films ou naviguant sur internet.
spring design alex ebook android

Apple : Les spéculations sur une tablette de type « iPhone géant » vont bon train depuis quelques temps et tout laisse à penser que 2010 pourrait être l’année de lancement d’un tel produit. Il serait certainement plus polyvalent qu’une simple liseuse d’ebooks, mais vue la popularité d’Apple, le produit pourrait faire un carton.

Plein d’autres acteurs très actifs sur le marché ces temps-ci, comme iRiver, Irex, Entourage, etc.

Logiciel / Offres
Les solutions d’écoute se sont incroyablement développées ces dernières années, et les 3 acteurs que sont Apple, Deezer et Spotify regroupent aujourd’hui la majeure partie des accros à la musique dématérialisée.

Les offres dans le domaine de la lecture vont à leur tour se développer fortement dans les mois à venir.

Il y a tout d’abord les offres packagées avec le matériel, comme le Kindle ou le Nook, offrant simplicité d’usage et immédiateté.

Au delà des offres dédiées à ses liseuses, Kindle a lancé « Kindle for iPhone » et vient d’annoncer (à l’occasion du lancement de Windows 7) « Kindle for PC ». Très malin de la part d’Amazon, qui attire ainsi les lecteurs sur les supports auxquels ils sont habitués, puis les incitant à vivre une expérience plus riche/pratique/adaptée en achetant le Kindle.

Mais il y a aussi les acteurs dédiés à la distribution.
En France, on notera les initiatives de Relay, proposant de s’abonner à l’intégralité de leur catalogue pour seulement 17,9€/mois, et… qui vient de lancer une offre de téléchargement de livres et BD (catalogue encore très limité…).

Viendront ensuite toutes les offres dédiées, qui, à l’image des bouquets, vont se développer fortement pour répondre aux attentes des lecteurs et profiter des bénéfices apportés par ce support.
Aussi pourrez-vous vous abonner à un service de conseils santé, de recettes, ou encore de cours divers et variés, dont vous recevrez les publications directement sur votre « liseuse ».

Les possibilités sont alors illimitées et… dès lors que le marché sera composé de quelques acteurs clés, les fournisseurs de contenu se rueront certainement vers ces dernières pour trouver le compromis qu’il leur manque entre une industrie papier en plein déclin et l’internet, pas toujours adapté à leurs productions.

En savoir plus sur ce sujet :
Nook vs Kindle !
Amazon set to release Kindle for PC app
Taking a look at Nook
Compare Amazon Kindle, Sony Reader Daily Edition, and IREX DR800SG wireless e-book readers with this handy chart
Les grandes manœuvres autour du livre électronique : c’est parti !

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.