e-Pub : Une nouveau cap dans les formats destructifs : L'interactivité

resident_evil
Capcom, pour la sortie de la dernière version de « Resident Evil » – l’une des licences phares de l’éditeur/distributeur, baptisée « The Darkside », nous propose une énième vidéo sortant du cadre, pour détruire le site support et offrir une plus grande immersion. Mais… ils sont allés plus loin que les annonceurs ayant testé ce format ces derniers mois.
Les formats « détruisant » les pages et/ou allant au delà du format lui-même sont désormais légion.
Il y a eu Wario Land Shake It, premier exemple réellement marquant, puis Honda, ou encore Braquo (et bien d’autres…).
Mais ces derniers restaient malgré tout relativement conventionnels par le manque d’interactivité : Oui ils sont originaux car ils sortent du cadre traditionnel, mais ils restent assez classique par le manque d’interactivité.
Par exemple, sur Wario Shake It, l’internaute peut interagir avec le format (en déplaçant les blocs YouTube), mais pas dans le cadre de l’expérience du jeu en lui-même.
La vidéo de Resident Evil, diffusée sur le site Gametrailers, propose donc les ingrédients classiques de ce type de format, en y ajoutant un ingrédient surprise et très appréciable : l’interactivité.
L’internaute est ainsi invité à « SHOOT THE ZOMBIES » quand ces derniers apparaissent à l’écran.
La vidéo de bande-annonce est telle que l’immersion liée au format lui-même ne fait qu’être optimisée et accentuée par cette interaction adaptant parfaitement le gameplay du jeu promu.

Un excellent travail donc des agences JVST et Spike Digital, qui ont su proposer un dispositif inédit et parfaitement adapté au produit vendu par Capcom.
Via AdAge.

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.