CDLS : Android Market, Chine, Jeux/Paris, Zynga, Mobile

1 000 000 000 : Alors que l’App Store d’Apple a dépassé le cap des 3 milliards de téléchargement d’applications en tout début d’année, c’est au tour d’Android et de son Market de passer une barre symbolique : Celle du milliard de téléchargements. Sachant que l’App Store d’Apple dispose de plus de 200 000 applications et le market moins de 100 000 (et qu’Android Market est un an plus jeune que l’App Store), on peut estimer que l’évolution de l’usage de chacune des plateformes est assez proche aujourd’hui.

420 000 000 / 277 000 000 : La Chine est un marché qu’il va être intéressant de suivre dans les années à venir sur Internet… La Chine est aujourd’hui composée de 420 millions d’internautes, dont 277 millions sur mobile. Ca ne représente aujourd’hui que 31,8% de la population, ce qui laisse une sacrée marge de progression avant d’atteindre les taux de pénétration de la France (61% en 2009), des Etats-Unis (76,3%), ou encore de la Finlande, avec son taux record de 96% de pénétration !

80 000 000 : Le lancement de l’offre légale de paris en ligne au moment de la coupe du monde n’était pas innocente… Et le résultat se fait déjà sentir, un mois plus tard, avec des chiffres dépassant d’ores et déjà les résultats de l’année passée (FDJeux uniquement, seul site légal à l’époque), soit 80 millions d’euros pariés en un mois contre 50 millions sur toute l’année 2010. Reste à voir si ces résultats perdurent et si la légalisation du Poker en ligne participera également au succès de ces sites face aux offres illégales à l’étranger.

100 000 000 : Depuis des années, les « casual games » prennent une importante croissante dans le surf des internautes. A l’image des vidéos (plus ou moins ‘intéressantes’) qu’ils vont consulter, les internautes aiment passer quelques minutes à se détendre sur des jeux flash (les successeurs du solitaire :)). Ca n’échappe bien évidemment pas à Google, qui vient d’investir entre 100 et 200 millions de dollars dans la société Zynga, célèbre pour ses jeux sur Facebook (Farmville étant le plus célèbre). Cet investissement est intéressant à plusieurs niveaux pour Google. En terme de revenus directs tout d’abord, ces jeux gratuits étant financés par la publicité… mais également pas un paiement Paypal, qui pourrait vite passer par… Google Checkout. Mais également sur le moyen/long terme afin de mettre en place une plateforme de jeu… et un concurrent à Facebook (sous le nom de « Google Me » pour l’instant…). A suivre.

5 000 000 000 : Ericsson estime que ce sont aujourd’hui 5 milliards de lignes mobiles qui sont ouvertes à travers le monde. Un chiffre colossal, ce dernier ne s’élevant en 2000 « qu’à 720 millions »… soit le nombre actuel de lignes ouvertes sur le seul territoire chinois.

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.

Une réflexion au sujet de « CDLS : Android Market, Chine, Jeux/Paris, Zynga, Mobile »

Les commentaires sont fermés.