CDLS : Amazon, Fraude, Windows, Sex.com, Internautes, m-pub

+39% : Comme beaucoup je pense, j’ai une certaine admiration pour Amazon. Le mastodonte du e-commerce aurait pu s’essouffler, ne pas trouver de solutions efficaces dans une digitalisation de son catalogue initial (cd, livres, etc…). Mais non, la société a su s’adapter (Amazon MP3, Kindle, etc) tout en conservant le service TOP qui a fait son succès. Bref, tout ça pour dire qu’entre Q3 2009 et Q3 2010, il y a un bon de +39% du CA…

+22,3% : La fraude au clic est l’un des fléaux du référencement payant. Il ne faut pas s’y tromper, le référencement payant est une excellente solution pour du trafic qualifié… mais les clics frauduleux sont en croissance chaque trimestre, atteignant ce trimestre 22,3% des clics…

240 000 000 : Les cycles existent aussi dans les systèmes d’exploitation, et Windows Me aura trouvé pour remplaçant Windows Vista là où Windows 7 succède fièrement à Windows XP. Les chiffres parlent, et ce sont donc 240 millions de licences Windows 7 qui ont été vendues depuis son lancement, il y a tout juste un an. Microsoft ayant tout juste annoncé le lancement de Windows 8 en octobre 2012, la firme de Richmond a le temps de vendre encore « quelques » exemplaires de son OS actuel…

13 000 000 : Le marché des noms de domaines a beau compter des chiffres très élevés, il n’est pas pour autant rentable pour tous. Ainsi, Sex.com vient d’être revendu 13 millions de dollars… mais il avait été acheté pour un prix du même ordre il y a 4 ans…

2 000 000 000 : Alors que le milliard d’internautes a été dépassé en 2008, la barre des 2 milliards serait sur le point d’être dépassée, d’ici la fin de l’année. Etant donnée la structure des marchés restant à « conquérir » (Afrique et Asie Pacifique), il y a fort à parier que le mobile représentera une part non négligeable des usages de ces nouveaux internautes à venir.

300 000 000 000 / 1 000 000 000 : Parmi les (nombreuses) acquisitions bien senties de Google, il y AdMob, régie publicitaire mobile, leader sur son marché, tous terminaux confondus. Après un cap des 200 milliards de publicités servies sur son réseau atteint en mai, c’est maintenant les 300 milliards qui viennent d’être passés, en à peine 5 mois… Les 500 milliards atteints d’ici l’été 2011 ?
De manière « pas totalement décorrélée », Android aura rapporté plus d’un milliard de dollars à Google cette année. C’est sûr qu’avec 17,7% du parc des smartphone et une monétisation à travers les applications payantes (partage avec les développeurs), gratuites (publicité… via AdMob) et la recherche, il y a de quoi générer du cash, et ce n’est que le début…

Crédit photo : Luis Argerich

Ce contenu a été publié dans Non classé par Clément. Mettez-le en favori avec son permalien.